Accueil / Documents / Transferts de Chaleur et Pertes de Pression dans les minis-canaux

Transferts de Chaleur et Pertes de Pression dans les minis-canaux

Résumé :
La percée des microéchangeurs au cours de ces dernières années et l'explosion des études et recherches sur l’ébullition convective en micro- et mini-canaux est principalement liée aux nombreux avantages de ces systèmes. En premier lieu, leur très grande compacité (de l'ordre de 15 000 m2 m-3) permet une dissipation thermique qui peut atteindre quelques centaines de MW m-3 K-1. De faible masse et volume, ils pourront être utilisés dans tous les cas où les contraintes encombrement et masse sont fortes : domaine aéronautique, spatial, automobile, etc. Du fait de la faible dimension des canaux, la quantité de fluide circulant est très faible, ce qui les rend intéressants lorsque ces fluides sont toxiques, néfastes pour l'environnement ou tout simplement chers.

Compte tenu du faible volume des microéchangeurs, il est possible de les réaliser dans des matériaux nobles si des raisons de corrosion l'imposent. L’objectif de ce rapport est de dresser une synthèse bibliographique sur les transferts de chaleur avec les mini canaux, en proposant des méthodes fiables de dimensionnement de ces types d’échangeurs.

Auteur(s)
BERRADA Najib
Année
2011
 

Le document complet est uniquement disponible pour les adhérents "PREMIUM" du GRETh!

♦ Si vous êtes adhérent "PREMIUM" il est nécessaire de vous identifiez en cliquant ici.
♦ Si vous n'êtes pas adhérent "PREMIUM", vous pouvez consulter l'offre proposée par le GRETh en cliquant ici ainsi que les conditions d'adhésion en cliquant ici.

À propos de / du GRETh

GRETh
Le GRETh, fédère un collectif d'industriels dont l'activité est la fabrication d’échangeurs et d’équipements thermiques, les études d’ingénieries d’installations thermiques pour l’industrie et le bâtiment ainsi que l’exploitation de sites de production et de conversion d’énergie.