Accueil / Documents / Optimisation topologique des transferts de chaleur et de masse : application aux échangeurs de chaleur

Optimisation topologique des transferts de chaleur et de masse : application aux échangeurs de chaleur

Résumé :
Les transferts de chaleur et de masse sont deux phénomènes physiques a la base de nombreux systèmes thermiques employés dans des secteurs varies tels que l’industrie, le bâtiment ou encore les énergies renouvelables. Les présents travaux de recherche envisagent différentes méthodologies d’optimisation de configurations assurant le transfert de flux de chaleur, couple ou non a un écoulement fluide, au sens topologique du terme. Les équations aux dérivées partielles décrivant les phénomènes physiques sont discrétisées avec la méthode des volumes finis. La première partie du manuscrit examine successivement trois classes différentes de méthodes : la théorie constructale, les automates cellulaires et les méthodes par pénalisation. Le même cas académique, portant sur le refroidissement d’un volume fini générant de la chaleur, est résolu au moyen de ces trois méthodes, ce qui permet ainsi de comparer les performances de chaque algorithme. Cette comparaison démontre l’ascendant des méthodes par pénalisation sur les deux premiers types, tant structurellement que quantitativement, et permet également d’établir des solutions basées sur des compromis dans le cadre d’optimisations multi-objectifs.

Par conséquent, la seconde partie envisage l’application de cette approche a des configurations réalisant des transferts de chaleur conducto-convectifs en régime laminaire. L’utilisation de paramètres de pénalisation en conjonction avec les volumes finis requiert une régularisation de la dissipation visqueuse le long de l’interface fluide/solide. Une approche bi-objectif est développée visant à minimiser la puissance dissipée par le fluide, tout en maximisant l’énergie thermique récupérée sur le système. Les solutions obtenues adoptent des configurations non-triviales qui sont divisibles en quatre classes topologiques différentes. La thèse ouvre ainsi un nouveau champ d’investigation pour l’optimisation d’écoulements couples a la problématique du transport de chaleur.

Auteur(s)
MARCK Gilles
Année
2012
Mots-clés
Transferts de Chaleur et de Masse, Optimisation topologique, Theorie constructale, Automates cellulaires, SIMP
 

Le document complet est uniquement disponible pour les adhérents "ESSENTIEL" ou "PREMIUM" du GRETh!

♦ Si vous êtes adhérent il est nécessaire de vous identifiez en cliquant ici.
♦ Si vous n'êtes pas adhérent, vous pouvez consulter l'offre proposée par le GRETh en cliquant ici ainsi que les conditions d'adhésion en cliquant ici.

À propos de / du GRETh

GRETh
Le GRETh, fédère un collectif d'industriels dont l'activité est la fabrication d’échangeurs et d’équipements thermiques, les études d’ingénieries d’installations thermiques pour l’industrie et le bâtiment ainsi que l’exploitation de sites de production et de conversion d’énergie.