Accueil / Les actualités du GRETh / Les technologies du CEA Cadarache transférables aux industriels

Les technologies du CEA Cadarache transférables aux industriels

Technologie - 01Échangeur de chaleur à plaques à échange thermique et compacités améliorés

Le CEA, dans le cadre de ses programmes de recherche et de valorisation, propose des technologies transférables aux industriels. Parmi elles, nous vous proposons ci-dessous une brève description ainsi qu’un lien vers les fiches marketing d’une nouvelle technologie d’échangeur de chaleur :

L'invention a été développée pour des échanges gaz - métal liquide (ex. échanges de chaleur entre le sodium de la boucle secondaire et l’azote en tant que gaz de la boucle tertiaire d’un réacteur nucléaire à neutrons rapides) mais peut être utilisée pour tout autre type de fluide. Cette invention peut-être utilisée dans tous les domaines où il est question d'échange de chaleur (ex. agroalimentaire, pétrochimie, nucléaire...).

Il est possible d’agencer différents modules d'échangeurs de chaleur à plaque (dont les circuits sont en opposition de phase et font l'objet d'un écoulement 3D) dans une enceinte multifonction. Cela permet d’échanger une forte puissance thermique tout en conservant une grande compacité à pertes de charge équivalentes (ex. de l’ordre de 20 à 30 MW/m3 pour les modules avec une perte de charge de 1 bar et un échange gaz - sodium).

L’invention concerne ainsi tous les fabricants ou utilisateurs d'échangeurs de chaleur à plaques souhaitant gagner en compacité tout en gardant une forte puissance thermique.

Télécharger la fiche marketing (Français)
Télécharger la fiche marketing (Anglais)

Contact CEA Cadarache :

Jean-Pierre TERRAZ – Chargé de valorisation industrielle CEA DEN Cadarache
Tél. : 04 42 25 72 77
Mobile : 06 83 89 58 87
Email : jean-pierre.terraz@cea.fr

À propos de / du GRETh

GRETh
Le GRETh, fédère un collectif d'industriels dont l'activité est la fabrication d’échangeurs et d’équipements thermiques, les études d’ingénieries d’installations thermiques pour l’industrie et le bâtiment ainsi que l’exploitation de sites de production et de conversion d’énergie.