Accueil / Non classé / Élection des administrateurs du GRETh – 2017

Élection des administrateurs du GRETh – 2017

Conformément aux statuts de l’association, le renouvellement des administrateurs du GRETh a lieu tous les 3 ans et 2017 est une année de réélection de l’ensemble des administrateurs du Conseil d’Administration.

Le rôle des administrateurs n’est pas seulement administratif : Les administrateurs sont en charge de définir les axes stratégiques de développement du GRETh et ont un rôle de promoteur du GRETh.

Ce vote est donc d’une importance capitale pour le développement et les futures orientations stratégiques du GRETh pour les 3 années à venir.

Modalités de vote :
Votre vote est reçu par le Directeur Général par l’intermédiaire de ce vote électronique jusqu’à la veille de l’Assemblée Générale (soit jusqu’au Mardi 14 Novembre à minuit). Chaque adhérent a également la possibilité de faire enregistrer son vote sur place lors de l’Assemblée Générale du Mercredi 15 Novembre et avant l’ouverture de cette dernière. Le dépouillement sera réalisé au cours de l’Assemblée Générale et les résultats immédiatement annoncés.

Il y a 6 postes d’administrateurs à pourvoir au sein du collège des membres actifs utilisateurs (adhérents) et 8 candidats.

Afin de vous fournir tous les éléments vous permettant de voter pour les candidats qui répondent et correspondent le plus à vos attentes, une mini-biographie des 8 candidats est disponible sur la présente page et présente le parcours professionnel de chacun et les objectifs que chaque candidat souhaite défendre au sein du conseil d’administration du GRETh.

Merci d’avance de votre participation et de votre engagement au sein de votre association.

VOUS DEVEZ ÊTRE IDENTIFIÉ COMME ADHÉRENT POUR POUVOIR VOTER !

Profils des candidats :

Franck ALENDA
Société : ALFA LAVAL - PACKINOX
Fonction : Responsable Etudes Thermique et hydraulique
Son parcours :
Franck ALENDA est responsable des Etudes Thermiques et Hydrauliques au sein d’Alfa Laval Packinox. Diplômé de l’INPG en hydraulique et mécanique, il débute sa carrière en tant qu’ingénieur calcul de structure dans une société de services basée à Toulouse dans les domaines aéronautique et spatial. En 2004 il intègre la société Alfa Laval Packinox en tant qu’ingénieur mécanicien, devient adjoint au responsable de service puis Responsable des calculs mécaniques et coordinateur des activités de R&D jusqu’en 2011. Franck ALENDA est depuis Responsable des Etudes Thermiques et hydraulique au sein de Packinox en charge du dimensionnement des échangeurs et du développement des nouveaux produits. Alfa Laval Packinox conçoit et fabrique des échangeurs à plaques soudées de très grandes dimensions. Ses bureaux et ateliers de fabrication sont situés à Chalon sur Saône et c’est une entité du groupe suédois Alfa Laval, leader mondial en filtration, transfert de fluides et échange thermique.
Ses objectifs pour le GRETh :
Ma candidature au conseil d’administration est proposée afin de représenter les concepteurs et fabricants d’échangeurs de chaleur au sein du GRETh. L’une des forces de notre association est justement de regrouper tous les acteurs qui composent le monde du transfert thermique, qu’il s’agisse des utilisateurs, des concepteurs, des fabricants, des ingénieries et des prestataires. Les vocations de notre association sont de permettre la diffusion de l’information, de fournir des outils et conseils adaptés et de développer des synergies afin de rendre plus efficaces, plus fiables et plus durables les procédés de transferts de chaleur. Ma volonté en tant que membre du CA du GRETh sera de développer encore ces synergies, de renforcer l’offre du GRETh afin de répondre au mieux aux besoins des adhérents avec pour objectif final une amélioration de nos process et de notre compétitivité.

Pierre BILLAT
Société : STIRAL
Fonction : Président - Fondateur
Son parcours :
De formation Ingénieur Matériaux, Pierre BILLAT a été pendant près de 18 ans Responsable du Pôle Industrie et Innovation au sein de la CCI de Grenoble. Dans le cadre de ce poste, il apportait un appui aux entreprises à l'innovation, à la création de partenariat technologique européen et la construction de programmes collectifs. En 2010, il fonde la société STIRAL qui conçoit et développe des solutions innovantes dans le domaine de l’énergie avec, entre autres, la conception et le développement d’un nouveau type d’échangeur de chaleur compact.
Ses objectifs pour le GRETh :
1- Renforcement des activités actuelles : vulgarisation des connaissances concernant les échangeurs de chaleur envers les utilisateurs potentiels, soutient scientifique et technique, formation des acteurs de la filière (études, fabricants, intégrateurs).
2- Activité Nouvelle : organisation d’un évènement de portée nationale, puis internationale à terme sur les échangeurs de chaleur (salon spécialisé).

Philippe ESPARCIEUX
Société : ATISYS CONCEPT
Fonction : Directeur Technique
Son parcours :
Ingénieur ECAM, titulaire d’un Ph-D de l’Université de Southampton (dept. I.S.V.R.), Philippe ESPARCIEUX a œuvré de nombreuses années à la DGA avec notamment la mise au point de techniques de diagnostic d’anomalies acoustiques sur sous-marins. Après avoir fondé et dirigé pendant 20 ans la société VIBRIA et travaillé sur la mise au point de méthodes novatrices de détection, Philippe ESPARCIEUX assure aujourd’hui la direction technique d’ATISYS CONCEPT et valorise son savoir-faire notamment pour le développement et la validation de méthode de détection non intrusive de l’encrassement dans les échangeurs de chaleur. Il occupe également un poste d’administrateur du GRETh depuis 2010.
Ses objectifs pour le GRETh :
Les activités des entreprises dans lesquelles j'ai participé montrent qu'il existe au sein des entreprises un déficit important de rationalité dans le traitement des données de mesures, celle-ci étant utilisées pour répondre à la question du moment et oubliée dès le lendemain. Or ces données constituent une richesse, un véritable trésor. D'une part parce que leur acquisition est coûteuse, et d'autre part parce qu'elles peuvent parfois répondre à plusieurs problématiques. Si tant est que certaines campagnes expérimentales peuvent être épurées du contenu CONFIDENTIEL, certaines d'entre-elles partagées avec le concours des entreprises (et suivant des modalités à définir) pourraient constituer un réservoir à vocation pédagogique et didactique, voir même alimenter une base de données mutualisée. Devant l'évolution fatale d'augmentation du coût de l'énergie, les systèmes thermiques auront à incorporer toujours plus d'"intelligence". Mon souhait au sein de l'association, consiste et consistera encore à plaider pour l'introduction de cette "intelligence temps-réel" qui nécessite des données d'acquisition temps-réel, ce qui parfois consistera à équiper les composants de capteurs (voir d'actionneurs), tout en restant attractifs en matière de coût. Bien sûr, il s'agit là de vœux pieux, mais qui peut constituer une base de réflexion conduite avec le GRETh et avec les fabricants et professionnels du domaine.

Jean-Michel HUGO
Société : TEMISTh
Fonction : Président
Son parcours :
Jean-Michel HUGO est Docteur-Ingénieur en mécanique énergétique. Il a effectué sa thèse au laboratoire IUSTI de Marseille en convention CIFRE avec la société MOTA Cooling System. Ces travaux de thèse portaient sur l’optimisation structurale d’échangeur thermique et la topologie de mousses métalliques. Il est depuis 2012 président et créateur de la société TEMISTh dans laquelle il dirige le programme de R&D sur l’utilisation et le développement de la fabrication additive pour la conception d’échangeurs thermiques personnalisés.
Ses objectifs pour le GRETh :
Nous candidatons au GRETh afin de mettre en avant les entreprises développant des solutions de modélisations numériques appliqués aux échangeurs de chaleur. Les phénomènes physiques présents dans les échangeurs sont complexes et en général tous ces phénomènes ne sont pas traités par un seul code et une seule entreprise. Nous défendrons donc la mise en place d'un "cluster" de compétences (fluidique, thermique, mécanique, acoustique, chimie etc.). Nous souhaitons également que le GRETh puisse proposer des essais expérimentaux sur les modules d'échangeurs thermiques de moyenne puissance (10-20kW), se positionnant entre les bancs de laboratoire et les bancs des fabricants. Ces essais permettraient de valider des concepts issus de modélisations numériques.

André MANIFICAT
Société : NEOTHERM CONSULTING
Fonction : Président
Son parcours :
André MANIFICAT a débuté sa carrière professionnelle par plus de 20 années de R&D valorisation Industrielle au CEA Grenoble. Ensuite, il a rejoint la Société Linde en France pendant 5 années en tant qu’ingénieur chef de département projets et R&D. Il a ensuite continué par 4 années à ANVAR en tant que chargé d’affaires et Conseiller en Développement Technologique région Nord-Pas de Calais. De 2003 à 2016, il est Directeur Général du GRETh et cumule, de 2005 à 2010, le poste de « Programme Manager » bâtiment de l’INES (Institut National de l’Energie Solaire). Il dédie aujourd’hui son activité à la société NeoTherm Consulting pour laquelle il occupe la fonction de Président.
Ses objectifs pour le GRETh :
Mon objectif est de continuer dans la mesure du possible à suivre le développement du GRETh encore quelques temps en essayant d’apporter un appui utile. Par exemple, essayer d’initier un groupe de réflexion avec les adhérents sur les perspectives d’évolution du groupement qu’ils imaginent, quels types d’accompagnement leur seraient utiles, comment le GRETh pourrait se positionner dans ces besoins pour leur propre développement…

Christophe MARVILLET
Société : IFFI / CNAM
Fonction : Directeur
Son parcours :
Christophe MARVILLET est directeur de l’IFFI (Institut Français du Froid Industriel). Il a débuté sa carrière en tant qu’ingénieur au CEA sur les problématiques de dessalement d’eau de mer. Chef de laboratoire au CEA/GRETh jusqu’en 1999, il a ensuite poursuivi par 3 années en détachement à l’ANVAR en tant que chargé d’affaires et Conseiller en Développement Technologique en région PACA. De nouveau chef du service GRETh au CEA, en 2006, Il prend le poste de Chef du laboratoire de Thermique au Centre de Recherche et Innovation de la société CIAT jusqu’en 2011, à la suite duquel il est nommé Professeur titulaire de la Chaire d’Energétique Appliquée au CNAM Paris (Conservatoire National des Arts et Métiers) et Directeur de l’IFFI. Christophe MARVILLET assure également depuis 2008 le poste de Président du GRETh.
Ses objectifs pour le GRETh :
Le GRETh est devenue grâce aux évolutions des statuts et de la construction d'une offre techniques, scientifiques et logiciels une association dédiée essentiellement à ces adhérents industriels (dont le nombre a cru de façon très significative depuis 3 ans) et à leurs demandes d'ordres techniques, scientifiques et économiques. Avec les seules ressources financières issues de ces adhérents et de contrats (mais sans aucune subvention publique ce qui lui assure sans aucun doute une réelle indépendance et une politique de développement original), le GRETh peut se développer sur les missions suivantes :
- le développement du réseau d'industriels des échangeurs thermiques sur le territoire français et les pays francophones (et de la thermique) via le soutien technique à la demande et les traditionnels rendez vous (journées techniques)
- une ouverture à l'international via une conférence reconnue et des veilles techniques ciblées (on relèvera sans surprise que la production scientifique et la production de brevets dans nos domaines sont très largement asiatiques...)
- le développement de boites à outils numériques telles que Echtherm mais plus largement sur des problématiques nouvelles: par exemple, un outil d'aide à la sélection et au dimensionnement de dispositifs de valorisation des chaleurs fatales!)
- la mise à disposition et le développement d'une nouvelle plateforme expérimentale, là encore à la disposition des adhérents, dans l'optique d'un soutien au développement de nouveau produit ou de soutien à la commercialisation d'une solution innovante.
- la production de rapports techniques et de monographies dédiées aux 3 cibles du GRETh : les nouveaux développements scientifiques (méthodes de calcul, techniques d'intensification, nouveaux fluides thermiques....), les technologies innovantes (échangeurs, matériaux, ...) et les marchés émergents nécessitant des technologies adaptées d'échangeurs (par exemple, eaux grises, traitement biogaz...).

Laurent TESTARD
Société : HALIAS TECHNOLOGIES
Fonction : Directeur - Fondateur
Son parcours :

Son parcours :
Laurent TESTARD possède quinze ans d’expérience en développement de logiciels scientifiques dans des domaines tels que l’énergie, le pétrole et le gaz et l’Electronic Design Automation. Diplômé de l’ENSIMAG en Informatique et Mathématiques Appliquées de Grenoble en 1993, Il a ensuite obtenu un doctorat en Mathématiques Appliquées de l’INPG (Institut National Polytechnique de Grenoble) en 1997. Laurent TESTARD est l’auteur et co-auteur de publications académiques et industrielles en simulation de procédés, calculs scientifiques et visualisation de données. Après une expérience en tant que Professeur agrégé à l’Université Joseph Fourier de Grenoble, Il devient fondateur et directeur générale de la société HALIAS TECHNOLOGIES ou il développe, entre autres, des solutions digitales permettant la valorisation d’instruments scientifiques à haute plus value comme le logiciel coefh pour la mesure de coefficients d’échange thermiques.

Ses objectifs pour le GRETh :
A travers sa candidature, Laurent TESTARD (HALIAS Technologies) souhaite apporter sa vision en termes de stratégie de digitalisation et sur les développements numériques, que ce soit au niveau formation ou services.

Marc WAGNER
Société : AIR LIQUIDE
Fonction : Responsable de l’équipe
Transfert de chaleur et coordinateur technique de programmes R&D chez Air Liquide
Son parcours :
Marc Wagner est expert international et coordinateur technique de programmes chez Air Liquide. Il est diplômé de l'ENSAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers) et a rejoint le groupe Air Liquide en 1983 au sein de la Division Matériels Cryogéniques. En 1988, il rejoint la Division Ingénierie du groupe Air Liquide au Canada, où il a été en charge de l'ingénierie des unités de production de gaz standardisées pour le marché nord-américain. De retour en France en 1994, il occupe différents postes de direction technique au sein de la Division ingénierie d’Air liquide, où il était notamment en charge des nouveaux vaporisateurs pour les projets d’unité de séparation d’air. Depuis 2007, Il est responsable de l’équipe Transfert de Chaleur et coordinateur de programmes au sein du département R&D corporate d'Air Liquide. Marc WAGNER est également l’auteur de plus de 25 brevets et publications. Il occupe également un poste d’administrateur du GRETh depuis 2010.
Ses objectifs pour le GRETh :
Mon souhait pour le GRETh est de développer les services aux adhérents (veille, formation, outils, support technique) tant au niveau national qu’international.
Au chapitre de la veille, j'imagine de veilles ciblées (publications, brevets, états de l'art, marché) correspondant aux besoins spécifiques des adhérents.
L'offre de formation de même sera confirmée et selon la demande étoffée.
L'offre de support technique doit être étendue et comprendre des offres de service complètes.
Enfin le GRETh doit être un leader dans l'animation de la communauté dans le domaine scientifique et technologique (conférences, ateliers de réflexion, séminaires).

 

À propos de / du GRETh

GRETh
Le GRETh, fédère un collectif d'industriels dont l'activité est la fabrication d’échangeurs et d’équipements thermiques, les études d’ingénieries d’installations thermiques pour l’industrie et le bâtiment ainsi que l’exploitation de sites de production et de conversion d’énergie.